L'installation du Kit BeadLock :

L'installation du kit, demandant une maîtrise parfaite de la soudure ainsi que du matériel adéquat, et n'ayant ni l'un ni l'autre, j'ai décidé de faire appel à un ami professionnel pour me faire les soudures. J'ai fabriquer une protection à base de plaque "par flamme" qu'utilise les plombiers pour éviter que des gratons ne viennent abîmer le chrome des jantes.

Le kit a été soudé au TIG pour diverses raisons et notamment pour une question d'étanchéité car pour information une soudure à l'arc ou au MIG n'est pas étanche. Vous noterez le superbe boulot réalisé en un vendredi après-midi top chrono! Seul chose que j'aurai préféré c'est que la soudure bouche complètement l'espace entre le bord de la jante et du kit (c'est le défaut de se kit) mais bon après test avec un vieux pneu ce ne sera pas gênant et puis vous verrez juste en dessous que je vais appliquer un joint pour vraiment que se soit étanche et pour combler le manque de matière. Vous noterez au passage que le chrome n'à subit aucun dommage.

Pour éviter la rouille en attendant le montage des pneus et même pour plus tard lors de l'utilisation, j'en ai profité pour passer un coup de peinture intérieur/extérieur à base de Polyuréthane et d'antirouille.

Une fois la peinture sèche j'ai appliqué, comme je l'explique un peu plus haut, un mastic Polyuréthane ultra résistant pour l'étanchéité et pour limiter le passage d'impureté (eau, boue...) à l'intérieur de la jante, qui sera extrêmement exposé puisque lors de passage dans l'eau, celle-ci va stagné et si rien n'est fait la rouille vas s'installer progressivement.

Tant qu'à faire j'en ai aussi appliqué sur l'arrière des jantes entre les soudures.

Et voilà, l'installation est maintenant terminée reste à installer les pneus et le cercle extérieur en respectant un couple de serrage de 8psi au départ puis 12psi mais ne pas dépasser les 15psi.

 

« Retour