Après mon gros souci avec le verni, j'ai donc tout recommencé une seconde fois ou plutôt je devrais dire cinq fois! (Voir l'horreur sur la photon°1) Non, non je n'ai pas fait d'erreur de frappe j'ai bien dit que j'avais recommencé 5 fois , et au vu du résultat final je ne regrette pas et j'ai appris beaucoup de chose sur la façon de peindre avec de la peinture laquée qui est bien différente à appliquer d'une peinture classique. Au départ le gros problème était la température de la pièce qui n'était pas du tout adaptée, il y a eu ensuite le fait d'avoir mis plusieurs couches et pas assez épaisses et puis aussi le fait de ne pas avoir assez poncé le support lorsque j'ai recommencé et on voyait trop les traces de ponçage. Bref, pour faire simple si demain vous devez peindre avec de la peinture de marque GUIFER (voir photo n°3) de couleur noire laqué et au pistolet, suivez bien mes consignes j'ai testé pour vous (c'est rien de le dire). Premièrement appliqué un bonne apprêt, la c'est comme d'habitude et c'est la base, ensuite préparer la peinture et dilué là, n'hésitez pas à la diluer car c'est là une de mes premières erreurs, ensuite passez une bonne couche et mettez la dose!! Faut pas hésiter mais faut pas non plus abuser sinon ça va faire des coulures. Une fois une bonne couche de peinture appliquée, mettez direct le tout près d'une source de chaleur et sans poussière, par exemple sur un bain d'huile et à fond! Les premières minutes seront décisives et c'est là que la peinture va s'étaler, il ne faut pas s'inquiéter si au premier abord on a un aspect peau d'orange, c'est normal. Normalement je dirais qu'avec une seule bonne couche ça le fait, en tous cas dans mon cas et pour une pièce qui est métallisé, la peinture ne sert qu'à l'embellir et non la protéger. Si la pièce à peindre n'a pas de traitement particulier alors passer une seconde couche et toujours en diluant un max et en mettant une bonne d'ose de peinture. Une fois sec le résultat doit être impeccable et lisse, bien sûr si vous travaillez comme moi dans un garage ou il n'y a pas un endroit ou isoler la pièce de toute poussière, vous allez avoir des petites imperfections mais rien de dramatique quoique j'me suis demandé si je n'allais pas recommencer une fois encore .

Pour la décoration du Stiffener, j'ai opté pour des lettrages en Chrome que j'ai fait faire chez www.autocolland.com Ils sont d'une qualité remarquable et du plus bel effet. Pour pouvoir centrer tous ça j'ai tout simplement imprimé un axe perpendiculaire et de longueur correspondant et ça a marché nickel.

Ouf, enfin c'est terminé! Je vous laisserai juger du résultat final mais pour moi c'est ce que je souhaitais donc je suis plutôt satisfais ... J'ai installé les vis pour me rendre compte de ce que cela allait donner une fois installé et j'aime encore plus. Sur la dernière photo on voit l'arrière de la jante que j'ai laissé à l'état brute, car ça ne se voit pas et je n'ai pas voulu prendre de risque de faire des coulures au niveau des trous, j'avais assez fait de boulettes comme ça . Voilà, maintenant vous savez comment faire des jantes double beadlock mais attendez quand même avant de vous lancer sur un montage similaire, car je ne sais pas si ça fonctionne pour le moment!

 

« Retour