P1, P2, P3, P4, P5

- Les étriers :

Les étriers seront pour finir des Wilwood Forged Billet Dynalite acheté chez Speedwaymotors.com pour un prix défiant toute concurrence : 126€ livré à la maison!! Hormis le prix, c'est le poids qui étonne car pour comparaison avec un étrier de lj7* qui pèse environs 4kgr, celui-ci n'en fait que 1,5! De plus la qualité est vraiment top et ils s'adaptent parfaitement aux disques et pour cause, ils sont fait pour!! Que demande le peuple?...

- Les plaquettes :

Voici les plaquettes de freins qui vont avec les étriers. Bien évidemment j'ai cherché des plaquettes équivalente en Europe mais rien ne va il y a toujours une petite différence. Mais quand on voit le prix des plaquettes une fois de plus il ne faut pas se poser de question et commander.

- Les supports d'étriers :

Pour la fabrication des supports d'étriers, je suis reparti sur la base de l'entretoise d'origine du pont de Marmon, auquel j'ai ajouté deux oreilles pour fixer les étriers. J'ai dans un premier temps fait découper la forme générale au laser dans de l'acier de 20mm, puis j'ai fait reprendre les pièces par mon fraiseur préféré, le boss de l'entreprise GD-Productique. Je l'ai déjà eu dit mais je le répète, si vous avez des pièces unitaires à faire faire je ne peux que vous conseiller de prendre contact avec cette entreprise car Dominique (le boss) est un pro passionné de mécanique et il sera à votre écoute pour toutes vos demandes.

Le fraisage avec pour l'ajustement par rapport au disque avec perçage et taraudage des deux trous de fixations de l'étrier.

L'installation :

L'arrière:

Dans un premier temps je positionne le tout sur un seul moyeu (arrière droite) histoire de voir ce que ça va donner et voir si tout est ok, il me reste plus qu'à faire le point sur la visserie à acheter et je pourrais ensuite tout monter pour de définitivement.

Je redémonte tout pour faire l'installation définitive et je commence par rassembler et nettoyer toute la visserie d'origine à l'aide d'un touret muni d'une brosse, c'est très long mais les visses reviennent comme neuve. J'ai ensuite rassemblé toutes les cales pour les roulements (il faut essayer de remettre le même nombre qu'à l'origine) et puis j'ai aussi acheté du joint haute à résistance aux huiles, de la Loctite n°243 Freinfilet, de la graisse en pot, de la visserie notamment pour l'avant (je vais remplacer les goujons d'origine)... et surtout je me suis acheté une clé dynamométrique, car ça devenait indispensable de serrer au couple.

« Retour

Suite »