Début du démontage avec le "Servo" et le "Governor", pour information suivez bien le sens de démontage qui suit, c'est très important et ne pas tenter par exemple de démonter la pompe à huile tout de suite sinon vous allez endommager ce qu'on appel la Solénoïde du TCC! (on verra par la suite à quoi cela sert)

On passe ensuite au valve body, pour ça il faut retourner la 700 et enlever le carter d'huile, ah oui j'allais oublier!! Bien sur avant tout ça vous aurez vidangé l'huile de la BVA sinon c'est l'inondation...non moi je dis ça je dis rien . Une fois le carter retiré on voit le valve body ainsi que les fils de la gestion du Torque Converter Cluch (TCC), enlever le tout et mettre de côté, vous noterez que la solénoïde rentre au niveau de la pompe à huile d'où je vous ai dit plus haut de ne pas enlever la pompe avant sinon vous allez l'endommager!

Enlever maintenant le valve body en faisant très attention car il y a des billes (8 au total) côté boite qu'il faudra repérer pour remettre ensuite. Moi je n'ai pas fait gaffe et du coup je me suis retrouvé avec une bille dont je ne savais plus où elle allait. Vous noterez la complexité du système, c'est carrément impressionnant je trouve! Si vous ne remplacer pas le valve body je vous conseille d'en prendre grand soin et de le mettre de côté en le protégeant au maximum de toute impureté. Une petite information supplémentaire, en bas à gauche on voit ce qu'on appel le valve body auxiliaire qu'il faut enlever pour retirer les joints, cet élément est apparut sur les 700R4 après 1988 donc si vous ne l'avez pas c'est que votre bva date d'avant cette année.

On continue avec les autres éléments comme le mécanisme de changement de rapports constitué d'une longue tige qui par vers l'arrière de la bva et qui est en fait le frein, quand vous actionnez le "P" (park) au niveau du shifter, l'engrenage qui est en bout vient bloquer la dernière cloche et l'arbre.

A partir de là normalement il ne reste plus rien au niveau du valve body et on peut commencer à démonter l'intérieur en commençant par la pompe à huile. Pour la démonter il faudrait un extracteur bien spécifique, mais il y a une technique qui consiste à passer un tournevis à l'endroit même où est placé la solénoïde du TCC et forcer et/ou en allant de gauche à droite ce qui ferra sortir la pompe. Il ne faut pas avoir peur il n'y a rien à ce niveau qui puisse être endommagé donc allez-y franchement. Pour le reste je ne mets pas de commentaire il faut juste suivre, on démontera toutes les disques plus tard c'est à dire après le vidage complet de la boite sinon il va y en avoir de partout.

On arrive bientôt à la fin du démontage, arrivé à ce stade il faut retirer le gros circlip avec un tournevis puis avec un maillet taper au "cul" de l'arbre pour sortir l'ensemble.

Et voila, la fin est proche mais comme d'habitude lorsqu'on touche à la fin il arrive une tuile et on perd du temps, là pour le coup il s'agit de retirer ce qu'on appel le "forward clutch piston return spring retainer", oui je sais déjà rien que le nom sa promet. Pour retirer cette pièce qui est constituée de pas moins de 17 ressorts, et bien il faut un outil spécial pour pouvoir le compresser, mais ce n'est pas tout il y a un circlips un peu spécial qui demande bien évidemment l'outil &adéquate, rhhhh j'vous jure . Bref pas de panique il faudra prendre patience pour se fabrique le compresseur de ressort, rien de compliqué il faut juste les bons ingrédients et un peu de temps. Après fabrication du compresseur je me suis débrouillé pour retirer le circlip comme j'ai pu avec une pince pas forcément faite pour mais à l'aide d'un tournevis ça l'a fait, mais j'ai quand même failli perdre patience!

« Retour

Suite »

P1, P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P11