Vérifier le jeu sous le circlips de ce premier niveau à l'aide de jauges, d'après le kit vous devez avoir un jeu compris entre 0,015in. et 0,030in. soit 0,38mm et 0,76mm.

Suite et fin de ce premier assemblage, récupérer les trois cales de l'ancien ensemble soit celle avec les crochets, celle plus épaisse avec une démarcation, et enfin celle qui permettra le maintien des "Boost Spring" que l'on reconnaitra puisqu'elle est marqué par les deux ressorts des "Boost Springs". Mettez ces trois cales dans l'ordre donné ci-dessus avec celle du centre et qui a un rebord et vers le haut, ensuite mettez une première cale issue du kit et même deux selon ce que vous désirez. Je m'explique, par défaut il y a 6 disques mais le kit TCI en comporte 9, pourquoi?! Et bien déjà parce que les cales de chez TCI sont beaucoup plus fines que celles d'origine et puis surtout parce qu'il faut normalement, et d'après ce que j'ai compris, mettre un certain nombre de disques en fonction de l'usage de sa BVA, dans mon cas 7 est apparemment ce qu'il faut pour un usage offroad. Après plus on met de disques et plus on prolonge la longévité et puisqu'on évite le "Slipping" d'où certains mettent les 9 disques. Au départ j'avais mis 8 disques mais je n'avais pas le bon jeu au final, j'ai donc re-démonté le tout et ajouté une cale au départ pour me retrouver avec 7 disques et un jeu compris sous la dernière cales de 0.050 à 0.065 soit 1,27mm à 2,28mm. Vous pouvez mettre les "Boost Spring" arrivé à hauteur des deux premiers disques.

Avant de passer à un autre élément et vraiment en terminer avec "l'Input Drum", on va remplacer tout de suite les 4 joints d'étanchéités au niveau de l'arbre. Le problème est qu'il faut passer ces joints sur l'arbre qui lui est plus gros et du coup on les déformes, il existe un outil aux US pour le faire mais à 159$ on va se débrouiller autrement. Passer les joints avec un tournevis (ou autre) en graissant l'arbre avant, essayer de limiter au maximum de les déformer (ce n'est pas simple) mais surtout ne les casser pas en deux! Une fois en place pour les resserrer il y a deux astuces, la première est de remettre la pompe délicatement sur l'arbre et laisser comme ça une bonne nuit, ou la seconde que j'ai adopté, consiste à compresser les joints via des colliers de serrages.

 

Le "Reverse Input Drum" :

On va dire que le plus dur est fait au niveau des packs de disques d'embrayage, pour la partie "Reverse Input Drum" que l'on va voir maintenant et qui se situe juste derrière la pompe à huile, c'est exactement le même principe mais en un peu plus simple. Il y aura cependant à faire très attention à bien remettre la cale incurvée (appelé "Waved Plate") si vous avez comme moi un piston en alu ( si acier cale normale) et surtout dans le bon sens. Pour cette partie le jeu final doit être compris entre 0,062in.et 0,100in soit 1,57mm et 2,54mm. On commence comme d'habitude avec le démontage/nettoyage/inspection des divers éléments, sur la dernière photo vous avez une vue générale.

Ci-dessous le "Housing" où vient frotter la bande et qu'il faut impérativement en vérifier l'usure, si vous avez une usure trop prononcée ou non homogène alors pas le choix il faudra remplacer cet élément.

On remonte le tout en remplaçant les joints du piston et en le replaçant comme vu auparavant. Pour savoir si le piston est bien mit, passer votre doigt sur les rebords du centre, tout doit être bien au même niveau et le piston doit encore une fois être bien libre en rotation.

On passe au montage des disques avec en premier la fameuse "Waved Plate" qu'il faut mettre dans le bon sens, c'est à dire les dents vers le bas, puis ajouter les cales et les 4 disques. Remettez ensuite la dernières cales et le circlips, vérifier le jeu et c'est terminé.

« Retour

Suite »

P1, P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P11