Le 24 janvier 2010 :

Le travail de cette semaine; pour continuer l'arceau et le faire au plus juste il faut impérativement avoir tous les éléments de la carrosserie mis en place et dans un premier temps j'ai découpé et raccourcis l'arche (j'appel ça comme ça) d'origine que j'ai ensuite refermé avec de la tôle qui me restait, un boulot vraiment long à réalisé mais nécessaire.

Une fois l'arche préparée, j'ai découpé la partie avant de l'Hard-top qui était resté entreposé sur mon terrain, j'en ai un petit peu bavé car la neige était au rendez-vous, il faut vraiment en vouloir moi je vous le dit! Après une découpe approximative, j'ai fini de le découper proprement dans le garage et j'ai laissé un petit aileron histoire que ça ne soit pas totalement droit. La finition sera faite un peu plus tard avec un bon lavage à la clé.

Voilà, il me manque encore la baie de pare-brise, qui était vraiment en trop mauvaise état pour la récupérer, mais ce n'est pas dramatique puisque la forme générale est là ce qui est suffisant pour continuer. Dans un premier temps j'ai repositionné le tout et pointé la première partie de l'arceau en laissant un espace à l'aide d'un fer plat, système "D" mais sa a fonctionné à la perfection. Une fois l'arceau centré et de niveau je l'ai pointé sur le châssis mais j'ai glissé un morceau d'acier de 8mm par sécurité, je ne voudrais pas que le jour je me retourne le châssis face comme une boite de conserve...

La base de l'arceau maintenant pointé, je peu cintrer les montants et pour être au plus juste j'ai redémonté la cabine que j'ai retourné pour en tracer les contours exactement comme la dernière fois, certes c'est long puisqu'il faut à chaque fois tout démonter mais c'est le prix à payer pour un travail propre (j'me comprends). Sur les deux dernières photos on voit que les montants devront partir vers l'intérieur, je ferai donc un deuxième cintrage pour rattrapé le décalage d'environs 60mm.

Et c'est reparti pour une séance de cintrage avec toujours la même procédure que précédemment expliqué, ben oui quand sa marche on ne change pas de méthode! Lors du cintrage je me suis débrouillé pour ne pas cintré droit et ainsi rattraper l'écart de 60mm et ça afin de faire rentrée les montants vers l'intérieurs. Le but ici est de faire en sorte que l'arceau passe dans les ailes et ne dépasse pas de la carrosserie, normalement sa devrait le faire mais ça j'en serai sûr à 100% la semaine prochaine.

Le 31 janvier 2010 :

Confirmation sur le fait que l'arceau passera belle et bien dans la carrosserie juste un peu plus bas, car auparavant il faut absolument faire les bas de caisse de l'arceau, et pour ça j'ai refais les tubes ceux en forme de "U" car ils ne me plaisaient pas une fois en place, je suis donc reparti sur deux tubes droit beaucoup plus esthétique et pratique pour fixer les côtés de l'arceau.

Une fois les bas de caisse refait, j'ai continué et finalisé l'installation des côtés de l'arceau qui viennent se reprendre directement sur les tubes mais pour cela il a fallut faire deux cintrages pour les ramener vers l'intérieur et surtout faire en sorte qu'ils passent dans les ailes ce qui n'a pas été simple mais avec de la patiente on arrive à tout. J'ai dû découper un peu le haut du hard-top car l'arceau passe près, c'est ce que je voulais, mais il y a une petite partie plus haute que le reste ce qui me gênait pour le passage du tube, une fois la découpe faite j'ai installé et pointé le tout.

C'est le moment de vérité! Passera ou pas, l'arceau dans les ailes?! Et bien oui et c'est une excellente nouvelle!! J'ai dans un premier temps épuré les ailes pour une question de poids et j'ai conservé juste quelques points d'attaches, puis j'ai découpé au plus juste pour que l'arceau passe sans encombre et le résultat est comme je l'espérais; top! C'est très motivant car à ce stade le profil du bj73 réapparait doucement et surtout comme je l'avais imaginé avec l'arceau, j'le trouve terrible .

Suite »

« Retour

P1, P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P11, P12, P13, P14, P15, P16, P17, P18, P19, P20, P21, P22, P23,