Le 17 septembre 2011 :

Cette fois-ci je me susi attaqué à la pose de mon enssemble réservoir/batteries qui vont prendrent place juste derrière la cabine. Il y aura le réservoir au milieu et sur les côtés les deux batteries 12V protègées bien évidemment comme il se doit, le tout monté sur un faux châssis.

Voic donc le faux châssis qui sera soudé une fois que je serais sûr de ne rien avoir oublier

Fabrication des supports pour la pompe et le filtre qui prendront place sous le réservoir, c'est pour moi la meilleure des solutions et je ferais une protection par la suite. Par contre seul "hic" le filtre que j'ai reçu avec le moteur est vraiment balaise ce qui ne m'arrange pas niveau placement, mais je vais faire avec. J'ai aussi fait une petite boulette en soudant le collier de serrage avec la visse tête en bas, j'aurais dû le placer de côté donc je pense en racheter un et refaire ça dans la semaine qui vient. Concernant l'installation de la partie circuit essence, tout ce qui concernera le réservoir jusqu'au régulateur sera monté avec de la durite renforcée et collier de serrage de qualité. Au départ je voulais tout monter en durite tressée mais ce n'est pas donné et sincèrement ici je n'en vois pas l'utilité, seul la partie avant sera entièrement en durite tressée avec raccord "JIC".

Installation du régulateur/filtre externe sur le longeron droit. Pour information il existe deux montages sur les Vortec, ceux d'avant je crois 2005 avec le régulateur situé au niveau du rail d'injection et qui oblige à tirer une seconde ligne pour le retour au réservoir, et le second plus récent et comme dans mon cas, avec un régulateur externe ce qui facilite grandement le montage. Pour bien comprendre comment fonctionne le régulateur externe que j'utilise et qui est à la base utilisé aussi pour les Corvette C5, je vous mets ci-dessous une vue de l'intérieur que j'ai trouvé sur le net (je n'ai plus la source) avec quelques commentaires.

Et pour faire simple voici le schéma global de la ligne d'essence. A ce jour j'ai une commande qui est prête à parti pour finir complétement le circuit mais comme cela a un coût je vais devoir attendre un peu, sauf si je craque avant...

 

Le 30 octobre 2011 :

Après un petit moment de latence revoici des news, pas grand chose certes mais la ligne d'essence est maintenant complète et il ne restera plus qu'à brancher le tout le jour "J". Tout d'abord l'achat du matériel, durite tressée série 200, raccord JIC droit, 90°... et une pièce super importante, le raccord spécifique pour le régulateur sans ça impossible de le raccorder côté injection. J'ai modifié le schéma fait précédemment à ce niveau car je m'étais trompé pour le raccord rapide, enfin trompé, oui et non car c'est possible mais il faut un autre raccord spécifique avec un bourlet de chaque côté mais il est introuvable aujourd'hui.

Juste pour vous montrer vite fait le principe de montage des raccords JIC (pour ceux qui ne le savent pas) c'est ultra simple et vraiment très très solide, bref c'est aussi cher mais ça vaut vraiment le coût d'investir là dedans.

Le petit raccord rapide en place au niveau de l'alimentation des rails d'injection, là encore rapide, sécurisé, propre, bref le top.

Le raccord spécifique de chez Russel, tout pareil que plus haut c'est vraiment génial ce système en deux minutes c'est installé, simple comme bonjour!. Sur les deux dernières photos j'ai installé le raccord coudé au niveau du retour (Rollover aussi) et pour l'alimentation j'ai dû découper un peu mon support (c'était prévu) et installé le bouchon.

La suite un peu plus tard se sera la découpe et l'installation de deux belles plaques d'aluminium fourni par la métallerie Bochaton et qui serviront pour fermer l'arrière. Un grand merci à Maurice le boss, encore un gars au top!

Suite »

« Retour

P1, P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P11, P12, P13, P14, P15, P16, P17, P18, P19, P20, P21, P22, P23,