.

Le 4 décembre 2011 :

Les mises à jour sont de plus en plus longues ce qui n'est pas forcément mauvais signe rassurez-vous , c'est juste que je suis en plein dans la finition du châssis pour justement le faire peindre en début d'année et commencer enfin le remontage au propre! Bien évidemment c'est très long puisqu'il faut faire toutes les pattes de fixation des diverses plaques et supports, refaire quelques soudures des débuts, les soudures non faites à beaucoup d'endroit etc, etc...

Une des choses que je n'avais pas encore faite est de positionner le vase d'expansion du radiateur, pour ça j'en ai récupéré un de KZJ73 chez mon gentil sponsor Balleydier4x4, ça va pile poil et j'ai repris le même principe de montage qu'à l'origine donc je ne m'inquiète pas pour ce qui est du fonctionnement.

Là par contre gros, gros boulot pour pouvoir fermer les passages de roues avant, j'ai étudié plusieurs solutions et la meilleur dans mon cas a été d'utiliser de la tôle de zinguerie d'un millimètre. J'avais déjà utilisé cette tôle pour faire les passages de roues de mon ancien bj73 et c'est le top, ça prend la forme que vous voulez, c'est léger et ça se découpe très facilement à la grignoteuse sans compter qu'on en trouve facilement et à prix attractif. Le seul inconvénient sera peut-être le fait que la faible épaisseur fera qu'en cas de projection de gros cailloux elle se marque mais j'ai une solution pour ça, vous verrez un peu plus tard. Le plus dur aura été de faire toutes les pattes de fixations et de les souder en respectant la courbure des ailes pour ne pas créer d'ouverture une fois la plaque en place. Bien sûr il est préférable voir indispensable de se faire un gabarit avant de commencer à découper.

Une fois en place tout est fixé avec des vis en 3mm pas plus. Avec un bout de la carrosserie on se rend mieux compte de ce que cela va donner. J'ai fait exactement pareil pour fermer au niveau du centre et à l'arrière, cela devrait lui faire un arrière train assez sympa. Je ne mets volontairement pas de vue globale et le tout monté, ce sera la surprise quand tout sera peint. Pour ce qui est des ailes arrière j'ai utilisé les tôles d'aluminium strié montrées précédemment, c'est du 4mm histoire de pouvoir monter dessus sans problème.

Le 19 décembre 2011 :

Et bien voilà, la fabrication du châssis touche à sa fin, il me reste une ou deux soudures mais rien de bien méchant et il pourra partir en peinture en début d'année. J'hésite encore actuellement si je le fais métalliser ou non, cela se décidera au dernier moment je pense et selon le coût. C'est une entreprise qui fera se travail car la peinture d'un châssis demande du matériel adéquat que je n'ai pas, et il est très difficile de passer uniformément sur du tube sans compter qu'en ce moment avec ce temps une peinture est impossible.

Ah si! J'ai pour la troisième fois (jamais deux sans trois) redécoupé mon tube arrière qui ne me plaisait pas, pas droit et pas correctement bien positionné, oui certains me diront que ça ne se voyait pas forcément mais moi je pouvais pas laisser ça comme ça.

Le 22 janvier 2012 :

Et voilà c'est refait et ça me plait mieux, maintenant il peut partir pour la peinture...

Pour finir j'ai décidé de faire la totale donc grenaillage, métallisation et peinture et en noir satiné et non mat car d'après l'entreprise ou je le fait faire la moindre anicroche se voit direct sur le noir mat contrairement au satiné. Comme pour moi il n'y a pas d'importance tant que c'est du noir et que c'est propre ça m'ira très bien. Un grand merci à mon ami Alain qui m'a embarqué le châssis sur sa belle remorque de 6 mètres. Reste plus qu'à attendre le résultat d'ici une voir deux semaines, mais je ne suis pas forcément pressé car ça a fait de la place au garage et ça me permet de mettre un bon coup de nettoyage au moteur et de finir les ponts mais vous verrez ça pour la prochaine mise à jour .

Suite »

« Retour

P1, P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P11, P12, P13, P14, P15, P16, P17, P18, P19, P20, P21, P22, P23,