Aller, la suite maintenant que c'est terminé pour la partie tirant arrière, avec le triangle avant et toujours sur le même principe. Première chose à faire, récupérer les supports de lames pour m'en servir comme support au niveau châssis, et comme je devais raccourcir un jour ou l'autre l'arrière du châssis ben j'en ai profité pour le faire maintenant. Et hop, 65cm de moins et 20kg de perdu puis récupération des supports avec une petite surprise. Je me suis fait avoir sur ce coup là car je pensais que les silentblocs étaient les mêmes que pour l'avant mais sur un châssis de série75 ben ils sont plus gros en diamètre à l'arrière apparemment,  je vais être bon pour m'en racheter quatre. Je suis vraiment satisfait de ce châssis par rapport au premier que j'avais récupéré il est vraiment très propre aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.

Avant de passer à la suite je vous mets juste une photo de ma roue positionné à peu près comme elle devrait l'être au final, et tout ça pour vous montrez l'angle d'attaque arrière qui devrait le faire je pense .

 

Le 18 octobre 2009 :

Ci-dessous les silentblocs de lame avant et arrière, comme vous pouvez le voir ils sont de diamètres et épaisseurs différentes. Le mieux pour ce genre de montage reste des silentblocs plus petit ce qui permet un bien meilleur maintient latéral contrairement à ce que l'on peut penser mais au final sa devrait aller car il n'y a pas non plus une grosse différence, par contre il me reste à trouver 4 silentblocs neufs.

Comme pour le triangle arrière, j'utilise le même procédé à la différence que les tubes seront soudés bien droit et non avec un angle de 21° par rapport au support, sinon c'est vraiment la même chose. Je le redis quand même mais les soudures définitives seront faites châssis retourné, pour le moment c'est juste pointé et/ou partiellement soudé.

Ci-dessous les supports de lame soudés sur les tubes et les gueules de loups toujours réalisé avec la scie cloche.

Je laisse de côté pour l'instant les tubes du triangle pour commencer à réaliser la petite partie au niveau du pivot et comme pour l'arrière composé d'un silentbloc de Panhard de GR. J'ai enlevé le silentbloc d'origine à l'aide de la perceuse, d'un tournevis et beaucoup de patience et cela pour pouvoir souder sans soucis et surtout par ce qu'il était HS, je le remplacerai comme pour l'arrière avec une version polyuréthane.

Sur la deuxième photo vous avez la petite partie qui vient se fixer sur le pivot et ou je vais venir me reprendre avec mes deux tubes. Je pense partir sur l'option de découper les tubes avec un angle de 40° (normalement) pour arriver directement au niveau du pivot en évitant le plus possible le nez de pont. Ca va pas être simple l'affaire! et dans un premier temps je vais pointer et faire un test de croisement car je pense que tel quel le croisillon va venir toucher mon tirant côté passager et en n'y réfléchissant un peu je comprends pourquoi les Australiens qui utilisent ce système, font en sorte de remonter le pivot en lui donnant un angle ou alors en soudant les tubes sur le dessus et cela afin d'éviter que sa touche à ce niveau. Je verrai bien comment ça se présente d'ici cette semaine et sur la dernière photo on voit à peu près à quoi ça va ressembler en gros.

Suite »

« Retour

P1, P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P11, P12, P13, P14, P15, P16, P17, P18, P19, P20, P21, P22, P23,